Vous ne connaissez pas encore le phénomène norvégien Bernhoft ? Rattrapez vite votre retard en découvrant sur le net la vidéo de son premier tube qui l’a fait connaître en France, C’mon talk. Vous allez faire connaissance avec un multi-instrumentaliste qui ne vous laissera pas indifférent !

Bernhoft c’est d’abord un look cool et inimitable… une houppette blonde sur la tête dans ses premiers clips, des lunettes qui ne le quittent jamais, des oreilles percées, un look décontracté qui laisse place pendant le concert à un musicien qui aime communiquer avec son public avec humour et beaucoup de plaisir, on est un peu chez lui ou il est un peu chez nous : bref, on est forcément conquis !
C’est ensuite et surtout une voix reconnaissable entre toutes, teintée de soul, de groove, un instrument à part entière. Il nous offre sur certains morceaux toute l’étendue de son talent et nous scotche ! Comme pour lui permettre de garder son souffle, le nôtre est coupé court, on retient sa respiration, fasciné par tant de facilité, de force et d’énergie ! On applaudit, on crie, on siffle, on sourit… Le temps passe décidément trop vite, son répertoire, et notamment son dernier album Solidarity Breaks, n’ont presque plus de secret pour nous.
Et c’est enfin un musicien de grand talent, un « live performer » qui manie l’art de la musique live à merveille : lui sur son tabouret, et ses instruments l’entourant (ses guitares, son clavier et son sampler qui lui permet d’enregistrer ses sons) se suffisent à eux-mêmes pour nous offrir un grand moment de spectacle orchestré en direct. On prend du plaisir à le regarder « fabriquer » ses morceaux, savourer le résultat et on en redemande encore.
Ce concert était déjà une belle surprise… jusqu’à la cerise sur le gâteau : l’arrivée discrète sur scène de Matthieu Chedid, alias M, pour une reprise de « Down The Road » des désormais célèbres DJ nantais C2C. célèbres DJ nantais C2C.

(c)rédits photos : Sébastien Garnier

Galerie
Vidéo Mobile

 

Etiquettes

A propos de l'auteur

Sébastien Garnier

Sébastien Garnier

Site web

Epicurien, Sébastien croque chaque instant qui s'offre à lui. Hyperactif et boulimique de la vie qu'il ne conçoit qu'à 200%, il n'est pas photographe de métier. Toujours armé de son petit appareil photo numérique, un Panasonic DMC-TZ5, il essaye de saisir ces moments, ces instants qu'il voudrait voir rester figer dans sa mémoire... une extension de sa carte mémoire personnelle peut-être. Hip-Hop, électro, classique, pop, rock, funk, indie, folk, soul, jazzy,... Sébastien a également un sérieux penchant pour la musique. Frustré de n'avoir jamais appris à jouer d'un instrument, il s'est très vite intéressé à tous ces styles qui composent aujourd'hui son panorama musical. Et quel meilleur moyen d'apprécier un artiste que de le voir évoluer en live, en véritable Homme d'orchestre d'un véritable spectacle visuel et sonore. Au quotidien, Sébastien est Responsable Communication d'un groupe de presse et en participant au projet Concert magazine, Sébastien partage avec nous sa vision des concerts auxquels il assiste. Du Stade de France à la Boule Noire, Sébastien nous emmène avec lui pour ces instants où parfois le temps semble s'arrêter.