Elle a des boucles blondes et des talons pointus qui la hisse au-dessus des têtes. Elle, c’est Lou Salomé, chanteuse faussement sophistiquée, auteure (avec le e!), compositrice, interprète en sortie de son second album My ART belongs to DAD.

Sur scène, elle est bien entourée avec Jean-Emmanuel Fatna à la batterie et percussions, Nicolas Pain à la basse électrique et contrebasse et Ludovic Widenlocher à la guitare, tout spécialement venus de Paris pour le Festival Art Rock où elle chante sur la scène des musiciens du métro.

Elle chante en français mais aussi en anglais, parce que cette fille du sud trouve que chanter est très impudique. « L’anglais permet de mettre à distance des émotions qui nous touchent de trop près, de cette manière on peut en parler et les chanter ».

Elle se revendique comme « une chanteuse tout terrain, des grandes scènes (1ère partie de Gérald de Palmas) aux scènes plus intimistes (Le Réservoir Paris), le Baiser Salé, le Sunset) en passant par la rue et le métro, tout est bon à prendre pour rencontrer le public et partager ma musique! »

Cette Lou-là chante comme on envoie une bouteille à la mer, avec force, conviction et espoir. Parfois la voix est puissante et forte, parfois elle est fragile et tire des larmes comme sur « Cerisier blanc », l’une des chansons issue de son dernier album pop jazz folk.

On a adoré sa version d’Englishman in New York sur laquelle on a pas pu s’empêcher de chanter tous en choeurs, mais notre coup de coeur va à sa reprise d’Asaf Avidan, One day sur laquelle on a fait comme tout le monde, on a dansé les bras en l’air avec elle.

(c)rédits photos : Freedo

Galerie
Vidéo Festival Narbonne 2012 Lou Salomé
Quelques extraits de l’album
Partager

 

Etiquettes

A propos de l'auteur

Céline Bonnet

Céline Bonnet

La photo de concert est une activité photographique complexe qu’il serait difficile de résumer en un article, néanmoins, nous tenterons ici de vous donner les bases et quelques pistes pour faire votre propre chemin. La chose la plus complexe ici a gérer est bien sur la lumière, celle-ci influencera sur le matériel, la vitesse, le placement, le cadrage,… nous allons ici le voir a travers différentes sections .